Le vieux mole aux aurores.

Ce phare, datant de 1835, à été, avec sa jetée, le premier ouvrage portuaire de la ville. Le Vieux Môle porte fièrement ses 170 (et quelques) années.

Jusque-là, Saint-Nazaire ne disposait que d’un petit port d’échouage, accessible uniquement à marée haute et pas du tout adapté au trafic maritime et fluvial de l’époque, très intense. Avec le môle d’abri, mis en service en 1838, les navires, dont les « vapeurs de Loire » transportant des passagers, pouvaient enfin accoster plus facilement.

sunrise-50sunrise-46sunrise-17sunrise-24


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s