Escapade Nantaise : Le voyage à Nantes 2021

Comme l’année dernière, j’ai voulu aller voir les œuvres du voyage à Nantes. Cette année le voyage à commencé le 3 Juillet et se termine le 12 Septembre. Et comme toujours, il suffit de suivre la ligne verte 😉

L’œuvre phare du voyage à Nantes : Le naufrage de Neptune de Ugo Schiavi

Situé Place Royale, c’est pour moi, la plus belle œuvre de cette édition 2021.

S’inspirant du récit archéologique d’anticipation Sécheresse (1964) de l’écrivain J. G. Ballard, Ugo Schiavi à cré un fragment de monde, à la lisière des temps passés, présents et futurs.

Explorant la symbolique fluviale et maritime de la ville de Nantes (dont la fontaine de la place Royale est elle-même une allégorie dominée par la statue d’Amphitrite, déesse de la mer ). Ugo Schiavi détourne ces symboliques de l’eau, du voyage et de la prospérité et met en scène un véritable naufrage d’un bateau de commerce fragmenté, percé et rouillé.

Submergeant les statues, cette immense carcasse d’acier est traversée par le flux et le reflux de l’eau qui ruisselle et suinte de toutes parts. 

Une œuvre vraiment impressionnante, parfaitement adaptée aux statuts de la fontaine de la Place Royale.

Je vous laisse découvrir quelques photos de cette magnifique œuvre.

Éloge du pas de côté de Philippe Ramette – Place du Bouffay

Dédiée à la ville de Nantes, Éloge du pas de côté rend hommage à l’audace de la ville, à son engagement et à son rapport étroit à la culture.

Le jardin Japonais de l’Ile de Versailles.

L’ Ile de Versailles est une île artificielle de 1,7 hectare, créée en 1831 et occupée à l’origine par des tanneurs et des charpentiers de marine.

L’inauguration du jardin japonais a eu lieu en 1986.

Sa composition s’articule autour de 3 constructions : la capitainerie destinée à gérer les activités du port de l’Erdre, la Maison de l’Erdre dont la structure carrée entoure un jardin zen (utilisé par de nombreuses expositions ayant le thème de l’Erdre et de l’environnement aquatique). Et le restaurant situé à l’extrémité de l’Ile.

Le paysage recréé et structuré par des rocailles, cascades et pièces d’eau avec beaucoup de végétaux exotiques tels que des bambous, des cyprès chauves, des rhododendrons, des camélias et des cerisiers japonais.

La composition des rocailles et des cascades s’y articule autour de 3 bâtiments inspirés de l’habitat traditionnel nippon.

Parmi eux, la Maison de l’Erdre, qu’entoure un jardin zen, sert de cadre à des expositions consacrées à la rivière et son environnement aquatique.

N’hésitez pas à découvrir les œuvres du voyage à Nantes il reste encore quelques jours pour les découvrir.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s